Pourquoi ce projet aujourd'hui?

Publié le par Kep - Culture et Sport

 

• Réappropriation de la culture traditionnelle khmère, par les enfants.

• Développement personnel : physique (amélioration de leur santé) et intellectuel. 

• Découverte et création de talents locaux.

• Resserrement des liens de solidarité entre les enfants/esprit d’équipe.

• Ralentissement de la migration des jeunes vers les zones urbaines.

Ce projet d’intérêt collectif apportera des bienfaits durables : 

Depuis sa création, l’association porte en elle les germes de la pérennité de ses actions : Elle est le plus souvent administrée par des khmers ; et ses actions sur le terrain sont mises en œuvre de plus en plus, par des nationaux khmers.

S’agissant de ce projet lui-même, sa pérennité est assurée grâce à :

• la démographie galopante du pays, et développement rapide de la ville de Kep

• la pratique, par les jeunes, des connaissance traditionnelles et du savoir faire cambodgien

• la prise en compte des souhaits des jeunes et des « Anciens ». 

• La participation volontaires des adultes et si possible des « Anciens ».

L’environnement naturel local soutient lui aussi le projet durablement

car il est mis en œuvre au milieu des rizières, marais salants et près des villages de pêcheurs, isolés des initiatives culturelles et sportives, souvent centralisées dans les villes.

ESK s’efforcera de mettre en place, avec les populations bénéficiaires, des structures qu’elles pourront gérer, à terme, de manière autonome, sans le soutien de l’association.

Les activités elles-mêmes sont, de nature à pouvoir être reproduites par les petites collectivités territoriales proches de la maison de la culture – avec l’aide de ESK pour la mise en place.

***********************************************

De plus, l’association bénéficie de soutiens importants :

Le soutien de sa Majesté la Reine Mère qui a écrit à Sylvia, notamment le 20 juin 2011 : « Je vous adresse mes plus chaleureuses félicitations pour toutes les nobles actions humanitaires que vous avez entreprises avec générosité et dévouement. Je vous donne ma bénédiction pour votre projet culturel à Kep et suis persuadée qu’il sera couronné du même succès mérité ». 

Le soutien du Gouvernement

L’association est signataire d’un protocole avec le gouvernement cambodgien, qui déclare que l’association  » …est autorisée à ouvrir son bureau à Phnom-Penh et dans d’autres villes provinciales afin de conduire ses activités humanitaires et mettre en place ses projets ... .

Commenter cet article